Je ne suis pas sûr que ce soit pour vous, mais les programmes d’employés ambassadeurs fleurissent un peu partout.

 

Que savez-vous de ces programmes?

 

Je parie que vous êtes un peu comme moi.

 

Vous aimeriez que les commerciaux de votre entreprise engagent des conversations pertinentes sur les réseaux sociaux avec vos prospects et clients.

 

Imaginez qu’à l’avenir, ils puissent :

 

  1. partager régulièrement leur expérience et aider vos clients à progresser dans leur parcours d’apprentissage
  2. être vus comme des référents dans leur domaine de compétence
  3. se faire recommander ou appeler par leurs contacts sur les réseaux sociaux

De bons ambassadeurs en puissance, non?

 

Vous avez 3 options pour démarrer un programme d’employés ambassadeurs auprès de vos commerciaux?

 

  1. Choisir une plateforme logicielle d’Employee Advocacy et la promouvoir en interne en priant pour que ça accroche.
  2. Ne rien faire et espérer que vos collaborateurs deviendront naturellement vos ambassadeurs
  3. Les former à l’art et la manière d’utiliser les réseaux sociaux pour (se) vendre (le Social Selling) pour qu’ils deviennent par la suite vos meilleurs ambassadeurs.

Aujourd’hui, la plupart des gens pensent que la troisième voie est la plus sûre et, surtout la plus efficace!

 

Ne vous inquiétez pas.

 

La bonne nouvelle, c’est que les spécialistes du sujet, cabinets conseils et éditeurs ont acquis une bonne expérience de ce qui marche.

 

Ils vous montrent pourquoi et comment aider vos dirigeants, vos commerciaux, voire vos partenaires

 

  1. à développer une présence efficace sur les réseaux sociaux au travers de leur “personal branding
  2. et à devenir naturellement, en retour, les meilleurs ambassadeurs de votre entreprise, de vos produits, de votre marque…

Oh, juste une dernière chose, n’essayez surtout pas de faire de vos commerciaux des clones, des hommes-sandwichs, des perroquets…

 

Aidez-les vraiment à progresser dans leur maîtrise des réseaux sociaux pour progresser en retour!

 

Article écrit initialement par Loic Simon pour un livre blanc offert par Linfluent, éditeur de solutions d’Employee Advocacy