Par Adeline LORY, www.firsteco.fr

icone_linkedin

 

(nous vous invitons à découvrir la première partie de cet article sur notre blog)

 

Diffuser les résultats de votre veille

Vous avez créé avec succès votre base de veille personnelle. Vous collectez chaque jour quelques actualités intéressantes pour vous, et surtout, pour votre audience. Comment allez-vous les mettre en valeur lors de la diffusion sur votre profil ? Trois possibilités : le marketing de contenu, la curation et la diffusion directe sur vos profils.

 

Grâce au marketing de contenu :
Il existe deux grands types de marketing de contenu.

– le contenu de marque (brand content), souvent très développé en BtoC, permettant à l’entreprise de proposer des contenus ludiques ou utiles notamment à des fins d’image ou de fidélisation ;

– et le marketing par le contenu (content marketing), plus répandu en BtoB, qui est utilisé à des fins de prospection notamment, mais peut servir à la conversion (du lead vers le prospect, puis du prospect vers le client) et à la fidélisation.
Vous souhaitez créer votre propre contenu de qualité ? vous utiliserez donc les résultats de votre veille pour vous constituer une base d’informations, afin de documenter vos futurs articles, infographies, livres blancs…
L’avantage : il s’agit d’un contenu que vous avez créé, et dont vous pouvez retirer le maximum de retours concrets (ex : “gated content” pour la collecte d’emails). Il est également possible de recycler votre contenu en le présentant sous d’autres formes (principe de la “turkey slice” ; ex : d’un livre blanc, vous pouvez tirer une infographie, une présentation powerpoint, divers tweets, plusieurs articles de blog…).
L’inconvénient : cela prend un temps considérable, et qu’il vaut mieux avoir de bonnes capacités rédactionnelles.

 

Grâce à la curation :
La curation est une activité qui consiste à sélectionner et trier les contenus les plus pertinents pour un sujet donné, et à les présenter sous la forme d’une agrégation thématique sur un média web, distinct des sources d’origine.
L’avantage : vous faites gagner du temps aux personnes qui consultent votre page dédiée à la curation. Vous centralisez tout sur un seul outil et vous avez la possibilité d’ajouter un commentaire.
L’inconvénient : vous êtes dépendant d’un outil (qui peut disparaître ou modifier ses conditions d’utilisation à tout moment) et vous obligez votre audience à passer par votre page (ScoopIt, ou Paper.li ou Pearltrees) avant d’accéder au contenu réel (donc au moins deux ou trois clics à réaliser avant de pouvoir consulter la ressource que vous avez partagée).
Par la diffusion directe sur vos profils de médias sociaux :
C’est peut-être la meilleure solution si vous n’avez pas suffisamment de temps devant vous pour le marketing par le contenu, et si vous souhaitez obtenir de bons résultats sur la visibilité de vos publications.

L’avantage  : cela vous demande moins d’investissement en temps que les deux solutions ci-dessus.
L’inconvénient : vous restez dépendant du bon vouloir des algorithmes des médias sociaux et qu’il vaut mieux vous tenir au courant de leurs évolutions pour adapter vos publications. Par ailleurs, vous ne profitez pas du trafic potentiel que vos publications peuvent générer puisque vous recommandez à votre audience de consulter un contenu provenant d’une autre source (à moins d’utiliser des outils comme Snip.ly http://snip.ly , qui permettent de partager un contenu extérieur, en l’agrémentant d’un bandeau mettant en valeur un de vos propres contenus).

 

Quelles méthodes pour diffuser vos actus sur vos profils de médias sociaux ?

 

La méthode la plus rapide est la troisième : la diffusion directe sur vos profils. Il s’agira donc de créer une publication en partageant le lien de la ressource que vous souhaitez poster. Le réseau social va en général créer automatiquement un aperçu sur lequel vos contacts pourront cliquer.
Sur Feedly, Inoreader ou encore Netvibes, vous aurez par exemple la possibilité de sélectionner diverses options de partage via le bouton dédié.

L’avantage : ce bouton vous permet de publier rapidement et simplement un contenu sur LinkedIn, Twitter, Facebook (et de nombreux autres médias sociaux).

L’inconvénient : partager uniquement des liens n’aide pas à améliorer votre visibilité (en effet, les algorithmes des réseaux sociaux ne cherchent pas à favoriser le trafic sortant de leur plateforme).

 

Comment optimiser vos publications ?

Là aussi quelques conseils simples et rapides :

  • Sur LinkedIn : évitez les images et les liens dans le post d’origine. Si vous partagez une ressource en ligne, ajoutez le lien dans les commentaires (je remercie Bruno Fridlansky pour l’astuce).
    Cela assure une plus grande visibilité à vos contenus, et un peu plus d’engagement (like, partage). Pour augmenter l’engagement, insérez un “call to action” (une phrase s’adressant à vos contacts-cibles et leur demandant d’effectuer une action : répondre à une question, partager votre publication, donner leur avis en commentaire…).
  • Sur Twitter : pour la visibilité, vous pouvez ajouter un à trois hashtags et si possible une image d’illustration. Pour l’engagement, réduisez le nombre de hashtags (vous pouvez même ne pas en mettre)..
    Il est aussi possible de mentionner d’autres utilisateurs de Twitter (l’auteur, une personne qui pourrait être intéressée par votre ressource, etc.).

 

A retenir :
la méthode la plus facile et rapide est de diffuser
votre veille directement sur vos profils

 

Et en cadeau, une ressource gratuite

 

J’ai créé ce modèle de publications pour vos profils. Il s’agit d’une version simplifiée de ce que vous avez la possibilité de faire avec des outils de partage sur les médias sociaux.
Vous pourrez insérer votre texte, vos liens (URL) et hashtags. L’outil vous permet de vérifier le nombre de caractères, puis de cliquer pour publier votre message sur LinkedIn et sur Twitter.
Pour le récupérer et ajouter vos contenus, vous devez disposer d’un compte Google Drive (gratuit), cliquer sur “Fichier” puis “créer une copie”.
http://bit.ly/templateRS

 

Dans les colonnes libres, vous pouvez ajouter d’autres éléments comme, par exemple, la date de publication prévue.

 

Je vous souhaite des publications à succès sur les médias sociaux !

 

 

Participez au #SocialSellingForum du 19 Mai :

Vendredi 19 Mai, rejoignez-nous à l’INSEEC pour la 4ème édition du #SocialSellingForum.
Ce temps fort du #SocialSelling focalise les énergies pour une journée dense de découvertes, d’échanges et de partage d’expérience entre dirigeants, managers commerciaux et praticiens du Social Selling…

bouton_pour_inscription_Forum